La Lauragaise

Implanté à Toulouse et concepteur de maisons passives (label PassivHaus), Jean-Michel Pupille a découvert le béton cellulaire Cellumat il y a trois ans. Séduit par ses propriétés isolantes et son étanchéité à l’air, il continue à l’appliquer pour les maisons passives, dont cette maison passive à énergie positive à Belbèze de Lauragais (31).

Construite en monomur en blocs Cellumat de 36,5 cm d’épaisseur, sans aucun isolant mural supplémentaire, la maison dispose de nombreux équipements techniques performants : panneaux solaires thermiques et photovoltaïques pour la production d’eau chaude sanitaire, une VMC double-flux, un chauffage Monosplit, … Ainsi, la consommation en énergie finale annuelle est estimée à 362 KWh/an soit un coût de 54,30 euros annuel.

Outre les performances isolantes du béton cellulaire qui permettent de supprimer les ponts thermiques, la maison La Lauragaise bénéficie de résultats d’étanchéité à l’air 12 fois supérieures à ce qu’exige la RT2012. 

Cliquez ici pour consulter le dossier complet sur la maison passive La Lauragaise.