Pas de matériau combustible = pas de feu

En France, la construction et la conception des bâtiments d’habitation de moins de 50 m (familles 1 à 4) et des immeubles de grande hauteur sont soumises à des normes contre le feu très exigeantes.

Toutefois, suite à l’incendie dans la Tour Grenfell à Londres, le CSTB a relevé certaines failles liées au réglementations thermiques successives et aux nouvelles pratiques constructives : épaisseurs d’isolants plus importantes, développement de l’ITE, utilisation de matériaux combustibles dans les structures, …

En matière de prévention incendie et de dispositifs de sécurité qui limitent la propagation du feu, les solutions en béton cellulaire Cellumat, classées A1, sont une excellente alternative constructive.

Les propriétés physiques du béton cellulaire Cellumat constituent une véritable barrière infranchissable aux flammes, le matériau ne contribue pas à la propagation du feu, ne développe pas de fumées toxiques en cas d’incendie et ne se déforme pas.

Cliquez ici pour télécharger notre dossier Sécurité incendie.